La FEREDEC Bretagne

La Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles de Bretagne (FEREDEC Bretagne) a été créée en 1985 par les quatre fédérations départementales (FECODEC, FEFIDEC, FEVILDEC et FEMODEC). Notre mission principale, dictée par le code rural, consiste à effectuer une surveillance phytosanitaire des végétaux pour signaler le développement anormal de tout organisme nuisible, et, le cas échéant, de généraliser et synchroniser les luttes préventives et curatives, tout en veillant au respect de l’environnement.

Depuis sa création, les actions de la FEREDEC Bretagne sont conduites dans le but ultime de veiller à la qualité des végétaux et de promouvoir, en zone agricole comme en zone non agricole, des méthodes de lutte respectueuses de l’environnement en Bretagne. Nos actions se regroupent en six grands axes de travail :
  • La lutte contre les vertébrés nuisibles
  • La surveillance des parasites réglementés sur le territoire breton
  • La protection de la qualité de l’eau et de l’environnement
  • La protection raisonnée des cultures
  • La protection biologique des cultures
  • Les laboratoires

    Notre travail en matière de surveillance des parasites réglementés des végétaux en étroite collaboration avec le Service Régional de la Protection des Végétaux s'est poursuivi. Outre les parasites déjà suivis, notre action s'est également orientée vers les nouveaux parasites réglementés :
    Depuis 2004, la FEREDEC Bretagne a démarré la surveillance du territoire breton vis à vis de la chrysomèle du maïs (Diabrotica virgifera). Cette surveillance s'est accentuée en 2005 avec près de 80 pièges suivis. Aucune chrysomèle du maïs n'a été détectée en Bretagne.
    Fin 2003 début 2004, des foyers d'Acculops fuchsiae ont été détectés. La prospection et le suivi des éradications ont permis de limiter le développement du parasite en Bretagne. Une veille stricte doit se poursuivre en 2006.
    Enfin, une campagne d'information des communes et des particuliers a été lancée pour les sensibiliser sur les parasites réglementés. Aussi, six types de plaquettes ont été édités permettant de reconnaître ces parasites :
  • Le feu bactérien sur les arbres fruitiers,
  • L'Acculops du fuchsia,
  • Le cynips du châtaignier,
  • Le Phytophtora ramorum sur les rhododendrons, les viburnums et les érables,
  • Le capricorne asiatique sur les érables, les marronniers et les saules,
  • La chenille processionnaire du pin.

    Face à l'augmentation importante des dégâts causés par les corneilles noires, la FEREDEC Bretagne a expérimenté une méthode de lutte par piégeage. Après deux années d’expérimentation concluantes, nous avons équipé nos fédérations départementales de près de 2000 cages-pièges. Cet investissement important, cofinancé par le Ministère de l’Agriculture, le Conseil Régional, l’Europe et la FEREDEC Bretagne, a permis de mettre en place un programme de piégeage efficace sur l’ensemble de la Bretagne avec l’appui technique de nos fédérations départementales.

    Les deux collectes de Produits Phytosanitaires Non Utilisables que nous avons réalisées en partenariat avec ADIVALOR, les distributeurs et la profession agricole en 2004, ont permis un déstockage massif avec plus de 300 tonnes collectées. L'année 2005 a été consacrée à l'analyse des données des deux collectes pour mieux adapter le dispositif de pérennisation. Grâce à l'appui des financeurs publics et la mobilisation de toute la profession, nous pourrons organiser une collecte des PPNU en septembre 2006.

    Notre activité de recherche, de formation, de communication et de conseil vers les acteurs non agricoles s'est également poursuivie en 2005 avec cinq grands axes de travail :
  • La veille technologique et l'expérimentation de solutions alternatives,
  • L'élaboration d'un guide d'entretien des espaces urbains qui est désormais en vente,
  • La création du réseau d'échange "Réseau ID Communes",
  • La réalisation de formation auprès des agents communaux sur les bonnes pratiques phytosanitaires en milieu non agricole et sur les solutions alternatives au désherbage chimique.




  • © 2006